Augmentation tarif Netflix en 2024 : quels impacts ?

Augmentation tarif Netflix en 2024 : quels impacts ?

Accrochez vos ceintures, fans de films et séries sur le gros N rouge ! Notre cher service de streaming a décidé de faire maigrir nos wallets en 2024 avec une hausse des prix que personne n’a vu venir – enfin, peut-être que certains l’avaient prédit, mais nous, chez VMTV, on s’occupe plus de binge-watcher les meilleures séries françaises sur Netflix que de jouer aux devins. Mais trêve de plaisanteries, parlons sérieusement des nouvelles qui vont dynamiter notre budget streaming.

Les nouveaux tarifs de netflix en france

Oui, tu as bien lu, l’abonnement « Essentiel » et le luxueux package « Premium » se prennent un méchant uppercut dans la grille tarifaire Netflix pour 2024. Si tu avais l’habitude de casquer 8,99 € pour l’option Essentiel, il faudra désormais débourser pas moins de 10,99 €. Mais garde la mâchoire serrée, c’est pas fini, car le Premium, précédemment facturé 17,99 €, évolue doucement mais sûrement vers un tarif de 19,99 €. Nos calculatrices s’affolent et nous voilà face à une inflation plus salée qu’une barquette de frites sur la Côte d’Azur !

Il est vital de noter que l’offre « Standard avec pub » garde son prix coquet de 5,99 € tandis que le forfait « Standard » reste lui aussi inchangé à 13,49 €. Récapitulons tout ça gaiment avec un tableau des formules et des prix :

Formule Tarif 2023 Tarif 2024 Augmentation
Essentiel 8,99 € 10,99 € 22%
Premium 17,99 € 19,99 € 11%
Standard avec pub 5,99 € 5,99 € 0%
Standard 13,49 € 13,49 € 0%

La compétitivité de l’offre standard avec pub

Les fins stratèges de Netflix plaisantent peu avec leur offre Standard avec pub. C’est la petite nouvelle qui vient trôner dans le catalogue comme la baguette à un euro à la boulangerie – accessible et pratique. En effet, pour seulement 5,99 €, tu peux toujours binge-watcher 85% du catalogue, avec une qualité d’image en 1080p et deux écrans disponibles en simultané. Mes chers amis, c’est presque l’aubaine de l’année, à condition de tolérer quelques réclames entre deux épisodes de ta série espagnole préférée sur Netflix.

Ne crions pas victoire trop vite, cette formule est une arme double tranchant. Subtilement mise en place pour charmer les nouveaux abonnés et les puces dans les portefeuilles des annonceurs, elle pourrait bien évoluer et qui sait… Peut-être un jour les annonces publicitaires paieront-elles pour nous un portion du service ? L’avenir nous le dira !

Augmentation tarif Netflix en 2024 : quels impacts ?

67% d’augmentation en moins de dix ans

Qu’on se le dise, cette tendance haussière ne date pas d’hier. Jetez un œil dans le rétroviseur, et vous verrez que depuis les débuts du service en France en 2014, la formule Premium (pour rappel, la crème de la crème en matière de qualité d’image et de nombre d’écrans simultanés) a vu son prix flamber comme une crêpe suzette dans un restaurant chic, de pas moins de 67%. Sacré saut de kangourou pour la facture qui fait office de trampoline !

Attends, on n’a pas encore parlé du monde enchanté du streaming musical, eh oui, parce que nos oreilles aussi ont été touchées par cette envolée des prix. En 2023, Spotify a augmenté son tarif de base à 10,99 €, alors que Deezer affiche désormais un prix tagué à 11,99 €. De quoi nous faire considérer sérieusement de réviser notre banjo poussiéreux pour des concerts maison.

Face aux géants du streaming : quelle stratégie adopter ?

En tant qu’amoureux de liberté audiovisuelle, nous sommes un peu dans la tourmente. Avec ce coup de chaud sur les prix, notre marathon des meilleures séries turques sur Netflix risque de rallonger ses pauses. Alors, comment naviguer dans ce tsunami tarifaire ?

Premier réflexe, faire le point sur nos must-watch et envisager sérieusement de revoir notre stratégie d’abonnement. Sommes-nous plutôt team binge-watching infini ou diffusion ponctuelle acceptable avec un zeste de pub ? Second mouvement, gardons un œil sur les alternatives et les offres combinées de nos opérateurs, qui raffolent d’accrocher dans leurs filets un ou deux services de streaming à des prix plus doux pour nos économies. Ça, c’est jouer malin !

Pour terminer, soyons à l’affût des nouveautés, car si le monde du streaming est aussi turbulent que la météo en Bretagne, il y a fort à parier que de nouvelles options, des promos surprises et peut-être même des révolutions tarifaires pourraient pointer le bout de leur nez. Ainsi, la vie de série-addict continue, entre deux augmentations de tarifs et une flopée de popcorn, nous trouverons toujours un moyen de savourer nos soirées ciné.

Retour en haut